Voici le texte de l'imprimé remis à tout patient se présentant pour une séance d'aponévrotomie à l'aiguille :

Madame, Monsieur,

Vous allez bénéficier du traitement non chirurgical de la maladie de Dupuytren mis au point à l'hôpital LARIBOISIERE et appelé "Aponévrotomie à l'aiguille".

Cette technique consiste à couper sous anesthésie locale la corde dure qui empêche vos doigts de se tendre complètement. La section est réalisée à l'aide du biseau de l'aiguille utilisée pour injecter l'anesthésique local. Cette anesthésie dure deux à quatre heures, puis la sensibilité revient sans douleur particulière. La corde que l'on sent dans la paume n'est ni le tendon ni un nerf, mais l'épaississement d'une structure située sous la peau et qui la renforce, appelée " aponévrose ". Dans certains cas, on vous proposera de porter une attelle nocturne pendant quelques semaines.

Après la séance, afin d'éviter toute complication, il est important de garder le pansement trois jours, sans le mouiller ni le salir (vous pouvez l'ôter au quatrième jour en le coupant à l'aide d'une paire de ciseaux). Pour éviter de salir le pansement lors de certaines activités, vous pouvez mettre soit un "gant vaisselle", soit un sac plastique tenu au poignet par un élastique (pratique pour la douche). Le pansement enlevé, lavez-vous les mains à l'eau savonneuse et mettez éventuellement un pansement domestique.

  SUITE






Les complications de cette technique sont très rares : douleurs, hématome, infection, fourmillement ou anesthésie transitoire voire permanente d'une partie d'un doigt, exceptionnellement rupture d'un tendon fléchisseur. Pour éviter tout risque de rupture de tendon, il est conseillé de ne pas faire d'effort de porter ou de pousser pendant une quinzaine de jours après la séance; en revanche les gestes de la vie de tous les jours (conduire, écrire, manger...) peuvent être repris dès la fin du traitement.

 

En résumé :

=> garder le pansement trois jours sans le mouiller ni le salir.
=> le détendre si vous le sentez trop serré.
=> ne pas faire d'efforts importants (bricolage, jardinage) pendant deux semaines.
=> si vous avez une question à poser ou si un problème survient, n'hésitez pas à me contacter rapidement.

Cachet du médecin.

Association pour l'étude et le traitement non chirurgical de la Maladie de Dupuytren.
Hôpital Lariboisière. Centre Viggo Petersen. Soins 1er étage.
6, rue Guy Patin - 75 010 PARIS- Tél.: 01 49 95 63 06
(Association Loi 1901)

Retour au Sommaire.